QUI SOMMES-NOUS ?

AUTOLIB’ ET VELIB’ MÉTROPOLE

Présentation d’Autolib’ Vélib’ Métropole

Dans le cadre du développement de l’offre de transport à l’échelle métropolitaine, Paris et une vingtaine de villes franciliennes se sont associées pour créer le syndicat Autolib’ Métropole afin d’offrir à leurs concitoyens un service de location de véhicules électriques et de vélos en libre-service.

L’exploitation du service Autolib’ a été confiée à la Société Autolib’, filiale du Groupe Bolloré dans le cadre d’une délégation de service public. En juillet 2016, les élus ont doté le syndicat d’une compétence supplémentaire avec la gestion du service public de vélos en libre-service Vélib’, qui va désormais s’étendre à l’échelle métropolitaine. Le 12 avril 2017, le groupe d’entreprises Smovengo s’est vue attribuée l’exploitation du service Velib’.

À ce jour, Autolib’ Vélib’ Métropole, présidé par Madame Catherine Baratti-Elbaz, compte parmi ses adhérents 101 communes, 3 Établissements Publics Territoriaux, le département des Hauts-de-Seine et Val de Marne, la Région Île-de-France et la Métropole du Grand Paris. Cette dernière a prévu d’apporter une aide financière importante (environ 4 M€/an) pour l’installation et l’exploitation des stations Vélib’ prévues dans toutes les villes adhérentes au syndicat en dehors de Paris.

MISSIONS

Déployer

Autolib’ Vélib’ Métropole intervient aux côtés des collectivités pour les accompagner durant toutes les étapes du déploiement des stations Autolib’ Vélib’.

Les techniciens d’Autolib’ Vélib’ Métropole recueillent auprès des collectivités les emplacements potentiels des stations, et participent aux repérages sur site permettant de les valider. Ils supervisent également les études techniques préalables réalisées par les délégataires, assistent aux réunions sur site et s’assurent du bon état d’avancement des travaux et du respect des délais.

Contrôler

Autolib’ Vélib’ Métropole et ses délégataires travaillent conjointement à l’amélioration régulière des services.

Afin de veiller au respect des engagements contenus dans la délégation de service public, Autolib’ Vélib’ Métropole dispose d’un large panel d’indicateurs relatifs aux principales données du service (abonnements, locations, stations, véhicules). L’ensemble de ces données permet de vérifier le bon fonctionnement des services et d’indiquer aux délégataires les points à améliorer.

Communiquer

Première mondiale à cette échelle, Autolib’ suscite un vif intérêt de la part d’institutions publiques et privées, tant en France qu’à l’étranger. Autolib’ Vélib’ Métropole reçoit ainsi régulièrement de nombreuses délégations étrangères, désireuses d’en savoir davantage sur ce service innovant.

En lien avec le délégataire, Autolib’ Vélib’ Métropole organise également des actions locales de promotion d’Autolib’, en participant notamment à des évènements en lien avec la mobilité durable (salons, colloques) ou par le biais d’essais gratuits ouverts à tous.

HISTORIQUE

  • JUIN 2008

    La Ville de Paris propose à 80 communes du cœur de l’agglomération francilienne d’être partenaires du projet Autolib’.

  • 9 JUILLET 2009

    Après plusieurs mois de concertation entre les différentes communes intéressées par le projet, le Préfet de Paris signe l’arrêté de création du syndicat mixte Autolib’ qui regroupe alors 19 communes dont Paris.

  • DÉCEMBRE 2009

    Un appel d’offres est lancé par le Syndicat pour la mise en place, la gestion et l’entretien d’un service d’automobiles électriques en libre-service.

  • 16 décembre 2010

    Le comité syndical, qui réunit les élus des communes adhérentes attribue la délégation de service public à la Société Autolib’, filiale du Groupe Bolloré.

  • 25 février 2011

    Le Syndicat et la Société Autolib’ signent le contrat de délégation de service public.

  • juillet 2011

    A peine quelques mois plus tard, les premières stations sortent de terre et en octobre une phase de test est lancée avec 66 voitures et 33 stations.

  • 5 DÉCEMBRE 2011

    Le service Autolib’ est officiellement inauguré en présence de Bertrand Delanoë, Maire de Paris, Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France, Vincent Bolloré, Président Directeur Général du Groupe Bolloré et de nombreux maires de la métropole parisienne. 250 stations sont alors en service.

  • 18 JUIN 2013

    Le comité syndical adopte une nouvelle dénomination, reflétant davantage son caractère métropolitain : le Syndicat Mixte Autolib’ s’appelle désormais Autolib’ Métropole.

  • 9 juillet 2016

    Les élus d’Autolib’ Métropole votent le transfert de la compétence de gestion Vélib’. Autolib’ Métropole est désormais en charge de ce service. Pour permettre d’encadrer la gestion du service Autolib et Vélib’, le syndicat change de nom et s’appelle Autolib’ Vélib’ Métropole.

  • 12 AVRIL 2017

    Le groupe d’entreprises Smovengo se voit attribuer le marché du nouveau Vélib’, il succède à JC DECAUX pour la gestion et l’exploitation du nouveau velib’ à partir du 1er janvier 2018.